POSE DE SOLS

Vous découvrirez sur cette page les différents types de sols  dans le détail que je pose lors de mes prestations : parquets, PVC..

POSE DE SOLS ET LES DIFFÉRENTS TYPES DE SOLS

Il existe une multitude de sols différents, chacun avec ses avantages et inconvénients, vous découvrirez ci-dessous ceux que je recommande.

  • les parquets
  • les sols PVC

BG DÉCO

Un artisan local et professionnel qui travaille uniquement avec des produits 100% Français

Les Parquets

L’appellation « parquet » est une appellation contrôlée. Comme le champagne ! En effet, un parquet doit présenter un parement minimum de 2,5 mm de bois noble, c’est très précis. Le parement est la couche d’usure du parquet, soit la partie qu’on pourra rénover. Ainsi, un parquet massif est un vrai parquet, puisqu’il n’y a que de la matière noble, du bois et c’est tout. Un contrecollé peut bénéficier de l’appellation parquet si sa couche d’usure, sa partie visible et supérieure, est de 2,5 mm. Il s’agit de la partie rénovable du parquet, celle que vous allez pouvoir poncer. Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas un parquet.

Les « vrais » parquets

Les parquets massifs:

Le parquet massif est un parquet par excellence. Il n’est composé que de bois, donc de matière dite noble. Une certaine stabilité doit être respectée pour la fabrication des parquets massifs, on ne peut pas fabriquer n’importe quoi, le bois étant une matière vivante, il bouge ! Ainsi pour des épaisseurs de 14 mm, le parquet massif ne sera pas supérieur à une largeur de 140 mm. Quelques exceptions sont faites sur le marché, méfiez vous ! Au-delà, il faudra prendre un parquet plus épais, de 20 ou 23 mm, pour atteindre des largeurs bien supérieures (jusqu’à 220 mm) mais le coût s’en ressentira !

Les parquets contrecollés ou flottants:

Les contrecollés ou flottants sont des parquets avec plusieurs couches pressées ensemble. Une couche de bois noble sur le dessus d’au minimum 2,5 mm, un support en bois latté ou en fibres de bois (HDF) et un contrebalancement résineux sont collés ensemble pour former un parquet.

Les sols PVC

Le PVC est un revêtement de sol ultra tendance grâce aux multiples possibilités décoratives qu’il permet :

  • Très grand choix de couleurs, motifs et finitions (satiné, mat, brillant),
  • Imite les autres matériaux : béton, galets, parquet…
  • 3 formats :
    • rouleaux de 2,3 ou 4 m de largeur ;
    • dalles ;
    • lames de parquet auto adhésives.

Les sols en PVC cumulent les avantages :

Entretien facile :

  • avec un aspirateur ;
  • à l’eau et au savon doux.

Très bonne résistance :

  • aux taches ;
  • à la poussière ;
  • à l’humidité.

Bonne isolation phonique et thermique grâce à sa composition : le PVC est 10 fois moins bruyant qu’un sol dur.

Bon confort :

  • plus le sol PVC est épais plus il est confortable ;
  • sécurisant grâce à l’option proposée par certains fabricants.

Compatible avec le chauffage au sol.

Découvrez encore plus d’informations sur les sols ici.